Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
AESH et AED
Assistantes sociales
Carrière
Mutations
Promotions
Stagiaires
Conditions de travail
Contacts
Contractuels
Formulaires
Infirmières
Le SNALC
Élections professionnelles
Personnels administratifs
Premier degré
Publications
Fiches Info
Lettres électroniques
Quinzaine Universitaire
Rémunérations
Second degré

Attendons de voir !

© iStock_©Sezeryadigar

Lettre Personnels administratifs, techniques, de santé, sociaux

Nous attendions la rentrée et les premières décisions et déclarations du nouveau ministre de l’éducation nationale pour vous proposer les premiers commentaires du SNALC.

Comme nous nous y attendions, il n’a été question que des professeurs : ils sont 850 000 et nos personnels administratifs, de santé et sociaux ne sont qu’une centaine de milliers !

Et pourtant, le SNALC n’a cessé d’attirer l’attention sur le sort des :

  • médecins scolaires  qui ne sont plus que 839 pour 12 millions d’élèves au lieu de 1200 il y a quelques années ; le SNALC n’a vu aucun effort en leur faveur comme si le ministère n’attendait que l’heure où il pourrait s’en débarrasser au profit de la fonction publique territoriale ;
  • Infirmières (7500) dont l’indemnité a augmenté comme pour tous les autres, mais à qui on a refusé le complément indemnitaire ;
  • Assistantes sociales, dont l’indemnité a augmenté mais à qui on refuse l’indemnité de REP +
  • Personnels administratifs en faveur desquels le ministère fait des efforts tant il a peur de les voir déserter la fonction, en particulier la promesse de les promouvoir sur place dans certains cas (tant pis pour les autres ?)

 

Une fois, une seule, le président de la République a annoncé une augmentation de traitement pour les professeurs et ajouté « et aussi pour les personnels administratifs » Attendons de voir ! Il semble que cette augmentation fasse partie du projet de budget tel qu’il sera présenté en novembre à l’assemblée nationale. Vous pouvez compter sur le SNALC pour vérifier, surveiller, alerter, et éventuellement contester.

Frédéric ELEUCHE,
Secrétaire national du SNALC
 chargé des personnels BIATSS

Et également

Application de la GIPA
Quoi de neuf pour les secrétaires Adjoints Gestionnaires ?
Infirmières et assistantes de service social : le CTI
Les parcours professionnels de la filière administrative
Décret n°2022-1209 du 31 Août 2022 relatif au reclassement de la catégorie B
Les traitements
Liste d’aptitude exceptionnelle au corps des techniciens
Bilan du plan de requalification des personnels administratifs
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi