Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
AESH et AED
Assistantes sociales
Carrière
Conditions de travail
Contacts
Contractuels
Formulaires
Le SNALC
Premier degré
Publications
Fiches Info
Lettres électroniques
Quinzaine Universitaire
Rémunérations
Second degré

Des conditions de travail déplorables

© istock_fizkes

Lettre ASSAE et CTSSAE

Plusieurs réunions se sont tenues tout au long de l’année scolaire 2020-2021 pour discuter surtout de la revalorisation indemnitaire des personnels administratifs, sociaux et de santé. Elles se sont poursuivies depuis le début de la présente année scolaire et plusieurs d’entre elles ont concerné les assistantes sociales et les conseillères techniques de service social. Le SNALC, syndicat représentatif, a bien entendu participé à toutes.

Nous avons déjà rendu compte des revalorisations indemnitaires, nous n’y reviendrons pas. Mais les plus récentes réunions se sont surtout penchées sur les conditions de travail.  Nous avons relevé que trop souvent des assistantes sociales devenues conseillères techniques se voyaient confier des fonctions d’assistantes sociales !  D’ailleurs, certains postes de conseillères techniques ne sont même pas publiés. Nous avons regretté le nombre toujours excessif des postes non pourvus, l’équipement insuffisant, le bâti jamais conforme aux besoins : les ASSE ne trouvent pas de bureaux qui sont mutualisés et donc trop souvent inaccessibles. Il est alors impossible de recevoir les familles et d’assurer la confidentialité nécessaire. Et nous n’évoquons même pas le manque de matériel de bureau, de photocopieuses ni d’ordinateurs.

Tout aussi regrettable, alors que les ASSE ont accédé à la catégorie A, ni leurs traitements ni leurs indemnités ne sont du niveau de la catégorie A.

L’ESSENTIEL DE LA NOUVELLE CIRCULAIRE DE MISSION

En fonction de toutes ces discussions, remarques et suggestions, le ministère a publié une nouvelle circulaire de mission de sept pages, datée du 16 décembre 2021 parue le 20 janvier 2022. Elle a une grande qualité : elle est entièrement rédigée en français ! Le ministère nous a en effet préservés de l’écriture inclusive si pénible à lire, si destructrice de notre langue.

Le service social s’exerce bien en faveur des élèves, des étudiants et des personnels. La circulaire distingue bien le rôle des assistantes sociales des responsabilités des conseillères techniques. On ne revient pas sur le service social en faveur des élèves défini par la circulaire du 22 mars 2017 ni sur celui en faveur des étudiants défini par la circulaire du 3 février 2014. C’est que la circulaire du jour concerne le service social en faveur des personnels.

La nouvelle circulaire décrit le champ d’intervention et les missions de l’assistant de service social puis le rôle et les fonctions du conseiller technique de service social. Ensuite, elle souligne la participation du conseiller technique de service social et de l’assistant de service social à des actions de formation.

Comme le ministère souligne sa volonté de réformer profondément la formation et les relations avec les autres acteurs, il veut mettre en route un travail de synergie avec eux.

Enfin, il détermine le cadre règlementaire et les conditions d’exercice de nos collègues. A la satisfaction du SNALC, la circulaire insiste sur l’obligation de discrétion et rappelle que les conditions du partage d’information à caractère secret entre professionnels sont encadrées par l’article L. 226-2-2 du code de l’action sociale et des familles.

Elle conclut par la formation continue.

Le Journal officiel annonce 23 postes de CT offerts au concours interne plus 3 postes au titre du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre plus encore 2 postes au titre de l’obligation d’emploi.

Les démarches en faveur des assistantes sociales et des conseillères techniques de service social sont, fait rare, entreprises en commun entre toutes les organisations syndicales représentatives. Pour sa part, le SNALC y est présent et présenté par son président national, Jean-Rémi Girard.

Frédéric ELEUCHE,
Secrétaire national du SNALC chargé des personnels BIATSS
personnels-sociaux@snalc.fr

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi