Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
AESH et AED
Assistantes sociales
Carrière
Mutations
Promotions
Stagiaires
Conditions de travail
Contacts
Contractuels
Formulaires
Infirmières
Le SNALC
Élections professionnelles
Personnels administratifs
Premier degré
Publications
Fiches Info
Lettres électroniques
Quinzaine Universitaire
Rémunérations
Second degré

Frais kilométriques des agents de la fonction publique

© Pixabay_ElisaRiva

Taux de remboursement revalorisés

Un arrêté du 14 mars 2022 revalorise les taux des indemnités kilométriques des agents de la fonction publique qui utilisent leur véhicule personnel à l’occasion de déplacements professionnels, avec effet rétroactif au 1er janvier 2022.
En particulier : Personnels itinérants, enseignants en services partagés ou TZR ou brigade, missions ponctuelles
Ces indemnités ne concernent pas les trajets domicile-travail.

Les taux appliqués dépendant de la distance (calculée sur l’ensemble de l’année), de la nature et de la puissance du véhicule.

Les taux précédents avaient été fixés en février 2019.

Taux des indemnités kilométriques (Métropole)
 Jusqu’à 2 000 kmDe 2 001 à 10 000 kmAprès 10 000 km
Véhicule de 5 CV et moins0,32 €
(+0,03 €)
0,40 €
(+0,04 €)
0,23 €
(+0,02 €)
Véhicule de 6 CV et 7 CV0,41 €
(+0,04 €)
0,51 €
(+0,05 €)
0,30 €
(+0,03 €)
Véhicule de 8 CV et plus0,45 €
(+0,04 €)
0,55 €
(+0,05 €)
0,32 €
(+0,03 €)

Pour une moto (cylindrée supérieure à 125 cm3), l’indemnité kilométrique passe de 0,14 € à 0,15 €.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi